Thibaud GUEYFFIER

Thibaud GUEYFFIER

Périple dans les Alpes de haute Provence, ce samedi. Une nuit de quatre petite heures dans ma voiture, un départ à cinq heures sous une lune intense dans un ciel absolument pur à deux pas du couvent des Cordeliers de Forcalquier. Le rythme de 15km/h de la tête de course est intenable. Je me cale entre dix et douze et avale la montée âpre au sommet de la montagne de Lure. Le regard embrasse et déroule toutes les Alpes encore enneigées dans la lumière parfaite du matin je lâche "whaouu" juste pour moi. Et là,  la devise de Forcalquier prend tout son sens "pus aut que leis Aups" (plus haute que les Alpes). Le tracé de la course pour l'instant nous épargne la chaleur annoncée violente. C'est une course d'usure je passe de la douzième à la six places en jouant sur la régularité de l'alimentation de l'hydratation, sel, arnica pour compenser les pertes et éviter les crampes et en lâchant un peu de folie en descente. Je commence  à me réveiller et débute alors un passage de deux heures complètement euphorique sur des descentes très rapides d'une piste d'enduro qui traverse la forêt, j'adore et me prend pour un pilote imaginaire complètement à fond.  Puis arrive quatre kilomètres en plein soleil où je suis défait et incapable de me concentrer et d'avancer, je m'appelle tout seul, je n'ai pas pris assez d'eau c'est clair je me fais dépanner de deux gorgées. Allez plus que trois kilomètres de descentes pour voir le magnifique Comté  de Forcalquier, joyaux du XIème siècle, c'est vrai que c'est une pure merveille cette pluie de vieilles tuiles  sur ses pierres calcaire le Lubéron en toile de fond. Bon allez c'est l'Arrivée en côte après 77km et 9h04 de course, jump pour le photographe, petite interview et enfin le meilleur du meilleur une pastèque fraîche calé sur la margelle d'une fontaine!

Ultra de Lure 2016 - 6 ème en 09:04:46

2018-10-26T17:18:16+00:00

Ultra de Lure 2016 - 6 ème en 09:04:46