La Haute Provence

Situé entre la Montagne de Lure et le Luberon

« Le cœur de Provence » : « Il est un pays où l’olivier vient rencontrer le hêtre, où les chênes verts et chênes rouvres confrontent leurs ramures, où l’air de la Méditerranée épouse la lumière des Alpes. Beau milieu de la Provence, le Pays de Forcalquier en est aussi le cœur profond. Toutes les veines de son sol, toutes les sèves de ses plantes, tous les souffles de ses vents se rejoignent ici, apportant ce qu’ils ont de meilleur. La lavande s’y affine, l’air y devient léger, et la montagne s’y fait douce. […]

D’un tel espace, le temps ne voulut pas se montrer indigne et fit de Forcalquier la capitale d’un comté qui, de ses sources de la Durance aux portes d’Avignon, imposa sa mesure à la Haute-Provence. L’histoire et la géographie ont eu ici de beaux enfants, et la culture tout comme les cultures y font pousser et y produisent encore à foison de beaux fruits regorgeant de saveurs et d’arômes.  »

Citation de Jean-Yves Royer.